Univers Graphique.png

L'équipe de Sons of Scenarii, travaille activement à la réalisation d'un court métrage original d'environ  30 minutes. Cette fiction s'inscrit dans le genre de l'anticipation et dépeint une société rompu à une décroissance inéluctable. 

A027_07221542_C083.mov.15_43_50_19.Still001.jpg

L’avant première de Cycles aura lieu prochainement au cinéma Star à Strasbourg

Cycles est le premier moyen-métrage de Sons of Scenarii, un projet qui a vu naître l'association, le tout subventionné à hauteur de 20 000 euros.

IMG-20210720-WA0003.jpg
fresque.jpg
Capture d’écran 2022-02-12 à 12.12_edite

Camille

jouée par Juliette Favre

Camille est l'un des personnages principaux de Cycles. De par sa famille, elle a acquit le goût de la résistance. Son tempérament causera bien des embûches à certains personnages de l'histoire de Cycles !

Capture d’écran 2022-02-12 à 13.02.13.png

Morgane

jouée par Mathilde Letzelter

Morgane est un personnage au bon coeur. Toujours là pour les autres, elle n'hésite pas à se mettre dans des positions inconfortables pour venir en aide, même aux personnes qu'elle ne connaît pas.

test.00_05_21_22.Still002.jpg
test.00_10_25_21.Still004.jpg

Depuis 50 ans, le gouvernement a développé une forte politique de répression et d'austérité. Afin de répondre aux exigences créées par ce système, l'éducation nationale a mis en place le nouveau cycle de socialisation. Au sortir du collège, chaque jeune issu de la classe populaire, s'inscrit au "Cycle de Socialisation", leur permettant d'apprendre un métier et d'assimiler les valeurs républicaines.

Camille, venant d'obtenir son brevet, se retrouve avec quelques jeunes de son district, prêts à être amenés et intégrés au sein du centre de socialisation. Tout le monde semble adhérer au "système", à part Camille qui nourrit un tout autre idéal.

test.00_16_20_16.Still005.jpg
Capture d’écran 2022-02-12 à 12.08.14.png
test.00_33_04_03.Still006.jpg

Afin d'enrayer la dette, d'accélérer la productivité pour lutter contre la concurrence et retrouver la croissance, la droite radicalisée au gouvernement, a décidé de restructurer les fondements de sa politique de manière drastique. Pour se faire, il s'est appuyé sur une politique de répression et d'austérité :

- Retour aux journées de 10h minimum de travail, plus de congés ni de retraite
- Limitation des droits sociaux au strict minimum, plus de chômage, de smic, de droit d'asile, d'aide et d'accueil des immigrés
- Fermeture des frontières, protectionnisme accru
- Coupe drastique dans les budgets des transports, de la culture, de la santé, etc.
- Les inégalités entre les classes sociales se sont creusées, la classe moyenne a disparu

bienvenue au

Univers Graphique.png

Afin de répondre aux exigences créées par ce nouveau système, l'éducation national a mis en place le Cycle de Socialisation. Au sortir du collège, pendant 2 à 3 ans, les jeunes les moins favorisées (environ 90% des jeunes) participent à un programme en internat, afin d'apprendre un métier et d'assimiler les valeurs républicaines. Les jeunes sont ainsi prêts à entrer dans la vie active et endosser leur rôle d'adulte œuvrant à la prospérité du pays. L'objectif étant pour les parents de garantir un avenir à leurs enfants.

Entrer dans ce dispositif est donc un choix fait par les parents, avec et pour les enfants. C'est un passage "obligatoire" et qui ne cristallise plus de rejet mais plutôt de l'appréhension. Ces jeunes quittent leurs familles, sortent de leur quotidien pour une longue période et ne savent pas vraiment ce qui les attend là bas.

Capture d’écran 2022-02-12 à 12.10.57.png
Capture d’écran 2022-02-12 à 12.02.18.png

Le centre est un lieu fermé qui accueille chaque année au début du mois de juillet, tous les jeunes inscrits dans le programme. Il est éloigné des zones urbaines. Sa positions doit rester secrète pour préserver la bonne marche du programme et l'implication pleine et entière de chacun.

Il est imposant, d'aspect austère et comprend des secteurs spécifiques de vie en collectivité et d'apprentissage.

Afin d'en comprendre le fonctionnement, les jeunes participent à un camp d'été dit de "sensibilisation".